13 novembre 2016

Vivre à nouveau avec la chimiothérapie

Voici une petite mise à jour de mon état de santé depuis le début de ma 2e round de chimiothérapie.

Ayant terminé mon 2e traitement de chimiothérapie jeudi dernier, je commence à me réacclimater à nouveau à ce mode de vie. Je dois dire que jusqu'à maintenant je suis chanceux car ça se passe bien. Pour le premier traitement j'ai eu quelques petites nausées et beaucoup de fatigue pendant 3 jours mais rien de dramatique tandis que lors du deuxième, en moins de 48 heures j'étais sur mes pattes et j'ai même pu aller dans un 5 à 7 le jeudi même et aller nager le lendemain. On se croise les doigts pour que les dix derniers soient tous comme cela. 

Par ailleurs, je suis sur le point de faire un retour au travail. Il me reste quelques aspects administratifs à régler, mais en gros je devrais être en mesure de travailler à temps partiel à partir du mois de décembre une semaine sur deux lorsque je n'ai pas mes traitements. Je suis très enjoué à l'idée de pouvoir retrouver mes collègues de travail et aussi de retrouver un beat de vie un peu plus normal. 

Enfin, mon projet de conférence commence également à se concrétiser. J'ai eu la chance de me tester en donnant une mini conférence d'une douzaine de minutes il y a deux semaines devant un auditoire d'environ 150 personnes lors du Gala reconnaissance de l'arrondissement de Jonquière et selon les commentaires reçus, ce fut un beau succès. Je dois avouer que l'ovation debout reçue à la fin de mon discours m'a vraiment fait chaud au coeur et donner le goût de m'investir encore plus dans ce projet. J'ai donc 2 autres conférences de prévues au printemps. Ce sera ma façon de pouvoir redonner au suivant après tout l'aide et l'amour que j'ai reçu jusqu'à maintenant. Restez à l'affût :) 

La prochaine étape importante pour moi sera un examen de contrôle que j'aurai après mon 6e traitement. Le tout devrait avoir lieu au début du mois de janvier. En espérant que je réponde bien à tout cela. C'est l'aspect le plus difficile de la maladie, soit de devoir recevoir ces traitements sans être sûr à 100 % que notre corps y réponde bien, mais bon on reste positif. 

Je terminerai ce texte en disant merci à la vie même si tu ne nous rends pas les choses toujours faciles car celle-ci est belle et mérite d'être vécue pleinement au quotidien. Merci aussi encore à tous pour votre soutien et votre amour. 

À bientôt ! 

Retour à l'accueil    Toutes les nouvelles