Objectif
68 000
0

Combattre la maladie et mordre dans la vie

Mon profil

Emploi : Fiscaliste chez Deloitte au bureau d’Alma depuis 2007
Triathlète amateur : Champion de la Coupe du Québec 30-34 ans en triathlon sprint en 2014 et qualifié pour les championnats du monde en triathlon sprint à Chicago en septembre 2015
Implication sociale : Membre du CA en tant que trésorier pour les organismes « Liberté à Vélo » et « Club Endurance du Fjord »
Passion : Grand amateur de football et fan invétéré des Chiefs de Kansas City dans la NFL

Mon histoire :

Le 31 mars 2015, le cours de ma vie a pris une direction complètement folle et inattendue. Après qu'une masse fut détectée dans mon côlon suite à une colonoscopie ayant eu lieu deux semaines auparavant, c'est assis calmement dans le bureau de mon médecin que celui-ci m'a annoncé que j'avais le cancer du côlon. Les événements se sont déroulés à vive allure par la suite. Le 23 avril 2015 j'ai subi une chirurgie du côlon par laparoscopie afin que ma tumeur soit retirée. Bien que cette opération fut un succès, le cancer avait déjà eu le temps de se propager à mon foie. Après plusieurs examens et quelques aller-retour à l'Hôtel-Dieu de Québec pour rencontrer un spécialiste du foie, il a été décidé qu'une chirurgie pour éliminer les métastases à mon foie était trop risquée étant donné que celles-ci sont trop nombreuses. 

C'est donc dans cette optique que j'ai commencé mes traitements de chimiothérapie le 17 juin 2015 en espérant que mon corps réponde bien et que j'arrive à déjouer les pronostics. Entre temps, j'ai également été en Allemagne à 4 reprises afint de recevoir des traitements de chimio-embolisation ainsi qu'une ablation thermique par micro-ondes. Sans nécessairement garantir une guérison complète, ces soins pouvaient néanmoins prolonger ma vie donc j'ai cru que ça vallait le coup de tout tenter. Bien sûr qui dit soins à l'étranger dit aussi coûts onéreux. Heureusement, j'ai eu la chance et le privilège d'avoir un entourage incroyable qui me sont venus en aide de sorte que je n'ai pas eu à dépenser un seul dollar sur les 70 000 $ que ces périples m'ont coûté. 

Suite à tous ces soins, la maladie semblait avoir disparue. Malheureusement, celle-ci a refait surface quelques mois après. Après avoir tenter une ablation thermique par radiofréquence sur mon foie à Québec afin de reprendre le dessus, ceci n'a pas été suffisant. La maladie demeure présente dans mon foie et dans certains ganglions au niveau de mon ventre. Par conséquent, je suis présentement à subir une deuxième séance de 12 traitements de chimiothérapie afin de ralentir et de contrôler la maladie. Bien que ma maladie soit incurable en date d'aujourd'hui, je demeure confiant que la recherche finira par trouver un remède à celle-ci. Il y a d'ailleurs l'immunothérapie qui a fait de grands progrès au cours des dernières années. C'est un peu la voie du futur contre le cancer. Mon objectir est donc de demeurer en bonne condition physique le plus longtemps possible et de gagner du temps en attendant qu'on puisse mettre le doigt sur le bobo.

Cette page servira donc de guide pour vous permettre de suivre l'évolution de mon combat contre le cancer. Ceux qui me connaissent savent que je suis un battant qui mord dans la vie à pleines dents et que je me battrai jusqu'au bout pour vaincre cette maladie car j'aime trop la vie pour accepter de mettre un genou au sol. En terminant, je sais que parfois les mots manquent pour certaines personnes face à ma situation. Sachez qu'il n'y a aucune gêne ou malaise à avoir pour m'interpeller ou prendre de mes nouvelles. Chacun de vos mots ou messages me font toujours chaud au cœur.

Des nouvelles de François

13 novembre 2016

Vivre à nouveau avec la chimiothérapie

Voici une petite mise à jour de mon état de santé depuis le début de ma 2e round de chimiothérapie.

 
5 octobre 2016

2e round de chimiothérapie

Moi qui souhaitait avoir un break après mon traitement de radiofréquence à Québec, je devrai mettre ce projet sur la glace.

 
Toutes les nouvelles